Sortie du livre Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour écoconcevoir vos contenus web

02 mai 2022À la une, Sobriété éditoriale
Temps de lecture : 6 minutes

Le livre Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour écoconcevoir vos contenus web vient de sortir.
Je me réjouis de vous présenter ce travail qui me tient à cœur.

Mon intention d’écriture ? Partager un mode d’emploi opérationnel pour des contenus faciles à produire, à comprendre et à utiliser.

Ce qui m’anime ? Contribuer à réduire la pollution du web, alléger la charge mentale des publics et redonner à la communication sa vision stratégique.
À trop vouloir marquer l’attention, divertir et faire rêver nos publics, on en oublie le sens originel du mot communiquer : rendre commun.

Le numérique est utile. Et de plus en plus dans ces contextes incertains, pour rester connectés et trouver des solutions ensemble.
Mais, il pollue, et sacrément.
Son utilisation est soumise à la disponibilité de l’électricité et des métaux rares qui composent nos terminaux numériques.
Ces ressources sont disponibles aujourd’hui, qu’en sera-t-il demain ?

Alors, réservons le numérique à des usages essentiels, qui contribuent à élever l’ensemble. Non pas pour nous asservir à un outil pour se distraire et consommer.
Pensons hors ligne et envisageons des manières de communiquer alternatives.
Nous avons le pouvoir de changer la donne. À nous de jouer !

Pourquoi la sobriété devient une évidence aussi en communication ?

3,8% des émissions mondiales des gaz à effet de serre : voici ce que le numérique produit chaque année.
C’est autant que l’aviation civile.
À cette pollution environnementale s’ajoute une charge mentale générée par la surproduction de contenus.
Cette logorrhée d’information affecte notre capacité d’attention et notre mémoire immédiate.
Cette obésité informationnelle est d’autant plus négative qu’elle favorise une baisse de qualité des contenus, l’apparition de fake news, ainsi qu’un stress au travail pour les producteurs de contenus.
Tout ce bruit encombre, sature, empêche une vision claire des choses, tant pour les publics qui reçoivent cette information que pour les entreprises qui communiquent.
Quand on sait que « 91 % de toutes les pages du web n’ont aucun trafic de Google », est-ce réellement utile de produire autant de données ? D’autant que l’essentiel du trafic d’un site internet, par exemple, est généré par seulement 20% des pages du site.
Et si nous envisagions un autre modèle de communication ? avec l’envie de contribuer à un internet plus juste, plus responsable, plus respectueux ?
Voici l’invitation de la sobriété éditoriale : repenser la relation à la communication, rééquilibrer la place qu’elle doit occuper, dans notre quotidien.

couverture-livre-sobriété-éditorialeCe que vous apporte le livre Sobriété éditoriale

Didactique, pragmatique et concret, le livre Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour écoconcevoir vos contenus web propose de bonnes pratiques opérationnelles pour des contenus des contenus faciles à produire, à comprendre et à utiliser.
J’ai eu la chance que l’ouvrage bénéficie de la relecture de : Aurélie Baton, Isabelle Canivet qui en a également fait la préface, Anne Faubry, Eve Roullet, Sébastien Rufer, ainsi que de nombreux conseils de Frédéric Bordage.
Que toutes ces personnes en soient remerciées.

À qui s’adresse ce livre ?

Ce livre s’adresse aux rédacteurs, aux producteurs et responsables de contenus, chefs de projets éditoriaux, et plus largement aux communicants et aux étudiants.
Grâce à cet ouvrage, vous optimiserez la production de vos contenus, vous augmenterez l’efficacité de votre communication, vous allégerez votre charge de travail pour donner encore plus de sens à votre métier.

Sommaire du livre Sobriété éditoriale

Des contenus pour respecter la charge mentale de vos publics, réduire l’empreinte écologique du web et faire gagner en efficacité votre communication.

Chapitre 1 : découvrir la sobriété éditoriale

  • Les piliers de la sobriété éditoriale
  • Pourquoi adopter la sobriété éditoriale ?
  • Éléments de réponses aux questions que tout le monde se pose
  • Comment mesurer la performance de la sobriété éditoriale ?
  • L’engagement individuel, un moteur pour adopter la sobriété éditoriale
  • Rendre la sobriété joyeuse, un enjeu clé
  • Le modèle économique du producteur de contenus à adapter

Chapitre 2 : 50 bonnes pratiques

Chacune des bonnes pratiques est présentée en chapitres qui suivent les étapes de production d’un texte :

  • Caractérisation de l’organisation
  • Structuration des contenus
  • Rédaction
  • Optimisation des contenus
  • Gouvernance éditoriale

Chapitre 3 : enrichir notre regard

Cette partie permet de découvrir l’écosystème de la sobriété, à travers l’intervention de différents experts :

Préface d’Isabelle Canivet

« Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour écoconcevoir vos contenus web est un must pour tout acteur qui désire s’inscrire dans un projet web qui soit écologique, efficient, et assurément mieux géré d’un point de vue des ressources humaines et économiques. Si comme le colibri, vous voulez faire « votre part », le livre de Ferréole est un incontournable que je vous conseille vivement ! »
Isabelle Canivet, Auteure et consultante, Yellowdolphins.com & lesoleilenhiver.com

Comment utiliser le livre

Chaque bonne pratique est présentée sous la forme d’une fiche, illustrée si possible d’un exemple, et de recommandations de mise en place.
Sur chaque fiche sont indiquées le degré de priorité de la bonne pratique, sa facilité de mise en œuvre, sa capacité à réduire la charge mentale, le gain qu’elle apporte à travers le prisme des 3 P : People, Planet, Prosperity.
En corrélant l’effort à fournir et l’impact de la bonne pratique, un score priorise la bonne pratique. L’objectif : inciter chaque personne à se concentrer sur
les éléments simples à réaliser pour un effet immédiat, avec un impact important.
Pour illustrer les bonnes pratiques, l’ouvrage vous propose 10 cartes mentales de bonnes pratiques, un processus pour piloter le cycle de vie du contenu, une check-list pour auto évaluer ses contenus.
Elles sont également téléchargeables sur le site www.sobriete-editoriale.fr rubrique Ressources

Acheter le livre Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour écoconcevoir vos contenus web

Commander le livre

Retrouvez le livre aussi sur DECITRE, Cultura, FNAC (dès le 7 mai)

À Chambéry (73), procurez-vous le livre à la librairie, Le Bois d’Amarante, 37 rue Jean-Pierre Veyrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.