Cyclop Editorial Communiquons moins,
Communiquons mieux.

Refonte de site internet et contenu : les points clés pour évaluer et améliorer votre positionnement

03 septembre 2018À la une, Sobriété éditoriale
Temps de lecture : 7 minutes

Évaluer régulièrement son site internet permet d’adapter le contenu à l’évolution de son entreprise. L’objectif est de réduire les décalages entre l’image que l’entreprise renvoie et qui elle est.
Au-delà des analytiques, des taux de visite, etc., réussir la refonte de votre site internet repose bien sur la qualité de votre contenu.
Dans cet article, je vous donne les meilleures techniques pour un contenu de site internet efficace : réussir le premier contact, une navigation claire, des rubriques qui donnent envie aux visiteurs de rester sur votre site et des conseils pour améliorer la visibilité.
Suivez le guide pour assurer la refonte de site internet avec un contenu qui fonctionne !


1 – Première image de votre entreprise sur internet

Metadescription

C’est en général la première impression que vous offrez à votre public sur internet. Et on le sait, elle est souvent décisive. Rien de plus fâcheux qu’une métadescription inexistante, mal remplie ou coupée en plein milieu. Aussi, soignez la clarté de l’accroche que vous écrivez pour inciter à cliquer.

Votre image dans Page Google

Vous avez remarqué dans la page de recherche Google à votre droite une fiche entreprise. Elle renseigne votre site web, vos coordonnées et comporte des images associées à votre compte.
Conseil : cliquez sur ‘Vous êtes le propriétaire de cet établissement ?’ pour la revendiquer. Puis, suivez le processus, remplissez le formulaire et faites figurer votre logo, votre site web et autres infos.

2 – Refonte de site internet et contenu de la page d’accueil

En général, un internaute reste entre 4 à 7 secondes sur une page. Ce temps est donc précieux. Assurez-vous de faire apparaître certains éléments pour que votre public comprenne d’emblée ce que vous lui apportez.

Clarifiez votre action

Votre baseline est-elle claire ? Le public peut-il directement identifier ce que vous faites ? Attention à ne pas partir dans un concept trop éloigné de la réalité.

Identifiez clairement votre proposition de valeur

N’oubliez pas, c’est dès la visite du site internet que démarre une relation avec vos clients.
Ainsi, êtes-vous à leur service en leur expliquant les bénéfices que vous apportez ou centrés vers vos produits ?

Interpellez les publics et simplifiez la navigation vers les pages profondes

Adressez-vous directement à vos publics dès la page d’accueil.
Par exemple, ‘Dirigeants, pilotez vos actions : réalisez votre plan de communication’

Proposez une navigation précise et claire : une arborescence simple incite à naviguer.

À titre d’exemple, indiquer, comme dans la moitié des sites Internet, « produits » et « services » dans le menu placé en haut du site ne renseigne pas l’internaute. Celui-ci est contraint de cliquer sur le menu pour découvrir votre activité : si vous œuvrez dans la construction de piscine, rien ne vous distingue de votre voisin qui fait des maisons en bois.
Comme je le disais en début d’article, 4 secondes, c’est court. Donc, facilitez la vie de votre internaute et donnez-lui de suite les éléments qui vous caractérisent. Préférez ainsi des intitulés de menu clairs, signifiants, concis et homogènes. Cela contribuera à définir votre univers.
Soignez également la localisation dans le site avec le fil d’Ariane et le retour à la page d’accueil.
Dernier conseil, n’oubliez pas dans votre pied de page les mentions légales, c’est une obligation.

Que faire avec la partie Actualités ?

Si vous n’avez que peu de temps pour mettre à jour votre site, évitez de disposer une rubrique Actualités sur la page d’accueil. Car un site dont la dernière actu date d’il y a 6 mois ne renvoie pas une bonne image.
Préférez donner des infos via vos pages LinkedIn et votre fil Twitter. Si vous écrivez des articles de fond, donc qui ne se périment pas rapidement, ne faites pas apparaître la date de mise à jour de votre publication. Comme cela, pas d’impératif de publication.

3 – Refonte de site internet et contenu des rubriques

Assurez-vous de l’utilité et de la valeur ajoutée de l’information pour l’internaute

Nous croulons tous sous l’information. Ne participons pas à la pollution du web.
Soyons d’emblée autocritique avec ce que nous écrivons dans notre site pour ne conserver que ce qui est utile pour le lecteur.
Êtes-vous centrés utilisateur ? C’est-à-dire comment lui faites-vous comprendre que vous connaissez ses problèmes, interrogations ou besoins.
Présentez vos prestations en expliquant à quels problèmes elles répondent, dans quels cas de figure elles sont pertinentes. Bref, multipliez les points d’identification de l’internaute.
Rassurez le lecteur : expliquez-lui les différentes étapes de votre accompagnement pour que le mode d’emploi de votre offre soit clair.
N’hésitez pas à placer des témoignages, des liens vers des cas d’étude pour lui prouver que vous maîtrisez ce sujet.

Épurez vos pages

N’oubliez pas, on n’écrit pas pour se faire plaisir, mais pour informer les internautes.
Pour clarifier le contenu de vos pages, ne conservez que ce qui aide l’internaute à accomplir une action ici ou maintenant et supprimer le reste.

Simplifiez votre discours

Expliquez clairement quelles solutions vous avez réalisées, pour qui et comment.
Supprimez également les éditos de DG (il en reste sur le web ;-))et autres textes égocentrés : vous écrivez pour offrir des textes à valeur ajoutée.

Matérialisez vos valeurs : comment distillez-vous dans le contenu vos valeurs et vos engagements ?

Illustrez au travers d’articles de blogs et d’études de cas comment vous vous placez au service de vos clients.
Déterminez 3 à 4 phrases clés importantes à insérer en fin de page, en fonction du sujet pour rappeler et scander vos engagements.

4 – Quelques conseils pour améliorer le confort de lecture de vos publics

Structurez chaque page avec un gabarit commun pour faciliter les repères.

Dès l’accroche de la page, l’objectif doit être compréhensible.

Aidez l’action des internautes : l’objectif des pages est-il clairement identifié ?

Il peut être matérialisé par un bouton d’action en bas de page type Appel à l’action. Rien de plus pénible qu’une page présentant une prestation sans savoir comment aller plus loin ou un produit sans possibilité de le commander.

Une écriture adaptée au web, c’est aussi et surtout de la simplicité

Prêtez attention au langage : technique ou accessible. Faites coexister langage d’expert et un vocabulaire appropriable pour n‘exclure aucun public.
Par exemple, pour un client qui travaille en fabrication additive, c’est-à-dire impression 3D. Nous avons choisi de créer plusieurs rubriques. La rubrique impression 3D s’adresse aux clients qui découvrent le sujet, la rubrique fabrication additive concerne aux clients plus experts du sujet. Si la prestation est la même, nous avons différencié les mots pour s’adresser aux clients en fonction de leur maturité.

Des tournures alambiquées ne font ni plus sérieux ni ne facilitent la compréhension du lecteur.
À bannir absolument les discours creux c’est-à-dire qui répètent des expressions à la mode type ‘nous saurons nous adapter à tous vos besoins’.

Soignez la lisibilité

Alignez le texte à gauche, proposez différents niveaux de titre, favorisez la lecture en balayage et fragmentez l’info avec des paragraphes courts et concis.
Un peu comme si vous preniez le lecteur par la main pour l’entraîner peu à peu dans la découverte d’un sujet.
Utilisez dès que possible et cohérent des listes à puces.

Quelques conseils d’écriture web

Refonte de site internet et contenu : n’hésitez pas à partager les points qui vous semblent importants !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Charte éditoriale web : écrivez plus facilement vos contenus

6 janvier 2020À la une, Sobriété éditoriale
Temps de lecture : 6 minutes Souvent, j’entends beaucoup d’interrogations à propos du ton éditorial : quelle ligne éditoriale mettre en place ? Comment m’adapter à différents publics ? Comment trouver un ton stylé et différenciant ? Et là, souvent ça bloque. Ne cherchez surtout pas à ressembler à d’autres et concentrez-vous surtout sur ce dont vos internautes ont besoin d’entendre. Délivrez-leur des messages utiles. Dans cet article, vous trouverez toutes les étapes à suivre pour construire une charte éditoriale web cohérente avec la voix de votre entreprise. Cet article est fait pour vous si vous publiez régulièrement des contenus. Il vous apporte des éléments normatifs pour structurer vos processus de communication, produire plus vite et avec plaisir. :-) Découvrez la version 2020 de la charte éditoriale web. Avec en bonus : une vidéo à regarder (1min39), un guide éditorial + une charte éditoriale à télécharger !
Lire +

6 points clés pour écrire un contenu de qualité avec la sobriété éditoriale

2 décembre 2019À la une, Rédaction Web, Sobriété éditoriale
Temps de lecture : 7 minutes Arrêtez de rédiger des contenus ! à part si vous êtes sûrs que le sujet est inédit et surtout qu’il sera 10 fois mieux que ceux déjà écrits sur le sujet. Voici un grand principe d'écriture à adopter pour être audible dans le brouhaha du web. Gloups, mais comment faire ? Qu’est-ce qu’un bon contenu ? Au-delà des critères de Google, je vous donne les clés pour écrire un contenu de qualité. Concrètement, comment écrire un contenu qui soit lu, tout en respectant les bonnes pratiques de sobriété éditoriale. Cet article est fait pour vous si vous souhaitez écrire mieux et plus facilement des textes qui résonnent avec votre engagement et vos valeurs d’entreprise. Vous comprendrez enfin comment un contenu peut être "écologique", explications à l'appui !
Lire +

Les clés du pitch authentique

4 novembre 2019À la une, Sobriété éditoriale
Temps de lecture : 7 minutes Les recettes pleuvent de tout côté pour réussir un pitch REMARQUABLE, INOUBLIABLE à grands coups de storytelling UNIQUE. Et ça regorge de tous côtés de pitch, d’animation en tous genres hyper surprenantes, qui n‘ont rien à voir avec le cœur d’activité de l’entreprise pour montrer que nous aussi, on sort du cadre : out of the box. Sur les réseaux sociaux fleurissent des photos de managers de boites en train de sauter en parachute. Quel intérêt ? Le hic, c'est que cela culpabilise certains : "pour ce salon il faut que j’ai l’accroche qui TUE ou que je fasse un … je sais pas quoi… mais REMARQUABLE pour marquer l’attention." STOP ! Cette course au toujours plus est génératrice d’angoisse. Revenons à davantage de simplicité pour davantage de justesse. Vous ne trouverez donc pas ici de recettes pour avoir le pitch DE LA MORT QUI TUE. En revanche, je vous donne les clés pour réussir un pitch authentique et une présentation qui souligne votre cohérence et votre alignement.
Lire +

2 réponses à “Refonte de site internet et contenu : les points clés pour évaluer et améliorer votre positionnement”

  1. C’est donc comme dans la « vraie vie » mais en encore plus rapide, à savoir les 20 premières secondes décident de l’opinion que se fait votre interlocuteur de vous. Et si la première impression est mauvaise, il va falloir faire beaucoup,beaucoup d’efforts pour renverser ce premier ressenti. Sur le web, si 5s dessinent une opinion, autant bien penser en amont le fond et la forme du message que l’on va délivrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *